Paradis perdu

D’abord, je vais un peu plus me présenter. Vous savez déjà (ou pas!) que j’ai 28 ans, que je suis mariée et que j’ai un petit ange prénommé Eden. Cela reste un peu anonyme vous ne trouvez pas ? Ok j’avoue, j’ai un peu de mal avec ce nouvel exercice…J’ai toujours tenu un journal intime, qui dit intime dit secret, complètement scellé dans un pacte entre moi et moi, alors devoir me dévoiler, en plus sur la méga toile du web cela relève du défi pour moi ! Allez je me lâche !

Je m’appelle Anne-Gaëlle et mon mari Julien. Nous habitons à la Réunion. Et hop ! Déjà nous voilà dans un paradis ! Un joli jardin d’Eden situé en plein milieu de l’océan Indien. Nous y sommes nés tous les deux et nous nous sommes rencontrés il y a 11 ans, le 21 janvier 2004 exactement, sur la plage de Boucan Canot (cliché!). Une belle rencontre et une évidence.  Le soir du nouvel an, un mois avant notre rencontre, j’avais fait le voeu de trouver mon âme soeur. Et je l’ai trouvée ! Hola, c’est bon je sens que je vous perds. Vous vous dîtes c’est quoi ce tableau du couple parfait ?! Et ben, j’écris ce que je veux ! 😉 N’empêche, c’est vrai ! Et après cinq années passées loin de notre île pour nos études, nous sommes revenus pour y travailler. Nous avons retrouvé notre paradis.

Mais paradis qui se mérite ! Car le chômage est quand même très élevé ! Julien a trouvé facilement un emploi en tant que conseiller bancaire grâce à sa formation et ses expériences. De mon côté, ce ne fut pas la même chose. J’ai cherché pendant près d’un an et demi. J’ai créé ma boîte en tant qu’auto-entrepreneur dans la communication et le marketing. J’ai fait quelques missions et puis j’ai eu une opportunité dans une société de spectacle vivant et très connu à la Réunion pour son festival. Une opportunité après une autre, j’ai pu intégrer la boîte. Aujourd’hui j’y travaille en tant que chargée de communication. Un travail assez prenant mais qui au final lie mes deux passions : la communication et la musique. Oh paradis !

Tout s’enchaînait très bien alors nous nous sommes mariés le 16 août 2014. Il faisait beau, nos invités étaient beaux, nous étions beaux tous les deux, tout était beau ! C’était le paradis !

Alors après 10 ans de vie commune, nous avions bien profité de la vie à deux, nous étions prêts à fonder une famille. Nous sommes partis en voyage de noces, en croisière vers Venise, les îles grecques et la Croatie. Encore d’autres paradis ! Nous sommes revenus et deux mois plus tard, nous apprenions que nous allions être parents !

Le premier trimestre de la grossesse a été difficile, comme la plupart des grossesses. Et puis, le bonheur a pris la place : entendre son petit coeur battre, le voir aux échographies, apprendre que c’était un petit garçon, se projeter dans la maison, dans la vie avec lui. Les mois sont passés dans ce paradis flottant. Nous étions sur un petit nuage. Et puis d’un coup tout s’est arrêté. Le 28 avril,  nous tombons des nues. Son coeur s’est arrêté. Le paradis laisse place au chaos. C’est pas vrai ? Réveillez-moi !  Le 28 avril, la réalité c’est que nous avons perdu notre paradis !

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s